RYoGAmeOver

gameover > General > Mes jeux de l’année 2019

Mes jeux de l’année 2019

, par RYoGA

2018 avait été une grosse année, Switch et PS4 oblige. Je pensais alors même nécessaire de mettre un peu le holà. Mais rien à faire, le combo nouveautés, eShop, rattrapages et remasters a encore frappé.

Il y a tout d’abord les jeux commencés fin 2018 que j’ai terminés début 2019 : A Way Out et Detroit : Become Humain sur PS4, GRIS et Monster Boy sur Switch. Tous excellents. J’ai fait également d’autres jeux PS4 sortis les années précédentes.

Il faut dire que le début d’année fut plutôt calme sur Switch entre l’indémodable New Super Mario Bros U Deluxe, le très moyen Travis Strikes Again et le sympathoche ToeJam & Earl Back in the Groove.

New Super Mario Bros U Deluxe (Switch)
No More Heroes : Travis Strikes Again (Switch)
ToeJam & Earl Back in the Groove (Switch)

En février, pour ne pas finir idiot, je tente l’aventure du cultissime Undertale sur Switch, mais sans en ressortir particulièrement convaincu. En mars j’enchaîne le mignon Kirby au fil de la grande aventure sur 3DS et Yoshi’s Crated World sur Switch, ce dernier m’ayant laissé plus froid que je ne l’aurais cru. Enfin Baba is You est l’ovni de ce début d’année, un très bon jeu même si je ne suis pas allé au bout.

Undertale (2015, Switch 2018)
Yoshi’s Crated World (Switch)
Baba is You (Switch)

Sur Switch, il y a aussi eu ces jeux en coopération dans lesquels je me suis lancé à deux joueurs : Deru the Art of Cooperation, Unravel 2 et Brothers a Tale of Two Sons. Trois bons moments !

Deru the Art of Cooperation (Switch)
Unravel 2 (Switch)
Brothers a Tale of Two Sons (Switch)

Alex Kidd in Miracle World, James Pond II, Castlevania Collection, Virtua Racing, Collection of Mana, Phoenix Wright Trilogy, les Resident Evil, le moins que l’on puisse dire c’est que l’on en a bouffé de la compile rétro cette année sur Switch !

Mais mon grand chantier cette année aura été sans aucun doute d’attaquer les épisodes PlayStation de la saga Final Fantasy enfin disponibles sur Switch. Je commence en avril avec le mythique Final Fantasy VII, que j’avais déjà fait il y a dix ans sur PS1, mais sans l’avoir fini. Ce sera fait trois mois plus tard ! J’enchaîne avec Final Fantasy X, qui me déconcerte pour finalement conquérir mon cœur ! Je poursuis avec Final Fantasy XII, mais passé le système de combat plutôt prenant, ce fut l’ennui scénaristique. J’ai commencé Final Fantasy VIII mais ce n’est pas super bien parti pour l’instant.

Final Fantasy VII (Switch)
Final Fantasy X (Switch)
Final Fantasy XII (Switch)

Il y a ensuite ces jeux que j’ai essayé d’entreprendre, mais sans forcément aller jusqu’au bout, faute d’enthousiasme. C’est le cas de Team Sonic Racing et même Ghostbusters Remastered dont je me lasse vite. Les jeux SNES sortent sur le Nintendo Switch Online et ça c’est plutôt cool !

Team Sonic Racing (Switch)
Ghostbusters Remastered (Switch)
Nintendo Switch Online (Switch)

Kingdom New Lands (Switch)

Je découvre un "petit" jeu, Kingdom New Lands, dispo pour un euro et des brouettes... Avec 100h de jeu en cette fin d’année, on peut parler d’un bon investissement ! Sorti en 2016 sur Steam, et 2017 sur Switch, je tombe totalement accro de ce tower defense qui vous met aux commandes d’un roi qui doit construire et défendre le royaume !

The Legend of Zelda : Link’s Awakening (Switch)

Avec The Legend of Zelda : Link’s Awakening, c’était un vrai plaisir de reparcourir ce jeu que je connais par cœur (via l’original sur Game Boy) dans une version remastérisée de toute beauté.

Luigi’s Mansion 3 (Switch)

Quant à Luigi’s Mansion 3, c’était une grosse attente, et le jeu a fait mieux que de répondre à ces attentes, il les a dépassées ! Nintendo a vraiment soigné son titre tout en le rendant le plus ambitieux possible. Le jeu de l’année sur la console !

Fortnite Chapitre 2 (Switch)

Fortnite a continué à me happer durant toute l’année 2019. J’ai trouvé incroyable de vour fonctionner cet univers en perpétuelle évolution, de pouvoir vivre en direct dans le jeu les événements de transition, notamment les fins de saison. En octobre, après un teasing de fou où le jeu se voit carrément arrêté, débarque la "Saison 2" avec une toute nouvelle carte. Le changement m’a plutôt déconcerté et j’y joue beaucoup moins depuis.

Ring Fit Adventure (Switch)

Jeu d’aventure sportif étonnant et très bien conçu, Ring Fit Adventure m’a vite fatigué physiquement, ce qui malheureusement m’a amené à arrêter l’expérience. À charge de revanche !

What Remains of Edith Finch (Switch)

Impossible de résumer What Remains of Edith Finch en une phrase, et pourtant il va bien falloir que je présente ce jeu incroyable. Walking simulator, le jeu nous met dans la peau de la jeune Edith Finch qui revient sur les pas de son enfance alors qu’elle vivait avec toute sa famille dans ce qui n’est plus qu’aujourd’hui qu’une maison abandonnée.

Chaque pièce de la maison est propice à revivre certains moments de cette famille via des petits contes décalés absolument hors-normes qui réussissent à nous faire vivre des émotions contrastées tout en proposant des phases de gameplay aussi différentes qu’hallucinantes. J’y ai joué sur PS4 en début d’année, et j’ai rempilé sur Switch cet hiver après qu’il soit sorti cet été sur l’eShop. Mon coup de cœur de l’année !

Shenmue III (PS4)

Shenmue 1 et 2 sur la SEGA Dreamcast étaient des jeux d’aventure incroyables lors de leurs sorties en 1999-2000. Cela m’a pris plusieurs années en dilettante pour finir le premier sur Dreamcast, et enchainer alors avec le deuxième épisode dans la foulée. En 2018 les jeux sont ressortis dans une compile HD sur PS4 et j’ai refini les deux épisodes, le deuxième à peine une semaine avant la sortie du 3 !

Largement décrié depuis plusieurs mois, ce Shenmue 3 est en effet largement perfectible. Un mélange de joie de retrouver l’univers et de malaise devant une réalisation à la fois ambitieuse techniquement mais quand même à la ramasse sur de nombreux points. Il faut donc du temps pour passer les premières impressions et rentrer dans l’histoire proprement dite. En nous faisant vivre bloqué dans un village de haute montagne chinois, nous apprenons petit à petit à nous intégrer à cette communauté... quitte à subir un léger syndrome de Stockholm. A l’heure actuelle je suis toujours bloqué dans ce village. On verra ce que l’avenir réserve à notre cher Ryo !

Atelier Ryza Ever Darkness And The Secret Hideout (Switch)

Je me suis laissé tenter par Atelier Ryza, un RPG très classique sur fond de collecte et de craft d’objets. Plein de rudesses de gameplay, manquant clairement de moyens, et à la limite du soporifique d’un point de vue narratif, le jeu ne manque néanmoins pas de charme et pourrait convenir aux fans hardcore de RPG qui n’ont pas peur de plonger dans un univers joyeux et ultra bavard en japonais où ses héros au grand cœur expriment tous leurs sentiments à grand renfort de cinématiques.

Pokémon Épée et Bouclier (Switch)

Et enfin, Pokémon Épée m’a bien occupé pour toute la fin d’année. Le jeu est dynamique et joyeux, il perfectionne une formule déjà bien rodée et apporte plein de petites nouveautés comme de grands chantiers : les Terres Sauvages, un premier monde-ouvert Pokémon, les stades et le Dynamaxing. Beaucoup ont craché sur ses imperfections (avec une immense mauvaise foi) ou son Pokédex de "seulement" 400 créatures (dont 80 nouvelles), amené sans doute à être complété d’une manière ou d’une autre à l’avenir. Mais rien de tout ça n’a pu empêcher ma joie de vivre face à un épisode que j’ai trouvé particulièrement réussi et agréable à jouer, du début à la fin.

En voilà encore une grosse année... Si l’avenir de la PS4 semble planifié (et ne m’intéresse pas vraiment), 2020 garde encore des surprises sous la main pour la Switch ! Mais pour l’heure une seule date, un seul jeu m’importe : celle du 20 mars prochain pour Animal Crossing New Horizons !

Voir également :
- Les jeux Nintendo oubliés de 2019
- Les jeux mobile de Nintendo 2018-2019
- Mes jeux de la décennie

2 commentaires

  • #
    28 décembre 2019  13:46

    Belle année cette fois encore, bravo pour le gros passage Final Fantasy, la frénésie Kingdom , et curieux de lire ce que tu auras dévoré en 2020 !

  • #
    29 décembre 2019  11:26

    J’essaie de lancer FFIX le soir avant de me coucher mais ça fait trois soirs que je m’endors dessus au bout de quelques minutes ! Mais j’aime bien l’univers, on se rapproche de la période de Crystal Chronicles !