RYoGAmeOver

gameover > Émissions > La saga F-Zero

La saga F-Zero

, par RYoGA

La saga F-Zero n’est pas l’une de mes préférées, mais a su largement marquer les joueurs à travers les années et ses différents épisodes. Aujourd’hui abandonnée, ses concepteurs sont soit-disant à la recherche d’une "bonne nouvelle idée" pour lancer un nouvel épisode. Or la vérité doit être bien plus triste : personne ne semble avoir envie de se lancer dans une entreprise qui n’a jamais su briller au niveau des ventes.

En pole position

C’est sans doute le premier épisode, F-Zero, jeu de lancement de la Super Nintendo en 1991 qui a du faire les meilleures scores de vente. Vitrine technologique de la machine avec l’utilisation à plein régime du "Mode 7", le processeur d’animation de la SNES qui permet des rotations de pixel de folie.

C’est visuellement impressionnant pour l’époque. Le gameplay, les musiques, les tracés, tout est bon. Il y a même une bande-dessinée dans la notice du jeu pour nous faire rêver sur l’univers du jeu. Il faut dire que dans le jeu il n’a aucun visuel de personnages, ce qui manque un peu.

Ce qui manque aussi, c’est peut-être un mode deux joueurs. Un projet de F-Zero 2 en alors mis en chantier. Mais en interne, il y a de grosses difficultés à conserver la vitesse du jeu pour un mode deux joueurs. A deux, les véhicules rament carrément. Le nouveau F-Zero est abandonné mais pas le projet, qui deviendra... Super Mario Kart ! Les kart n’ont en effet pas besoin d’autant de vitesse ! Il fallait y penser !

Je n’ai jamais fait de vidéo spécifique pour F-Zero SNES, mais je le montre volontiers quand il s’agit de se balader dans les jeux de la SNES Mini ou ici des jeux SNES du Nintendo Switch Online SNES. Hop je vous mets directement le passage concerné !

Sauvage 64

C’est sur Nintendo 64 que l’on retrouve finalement F-Zero fin 1998 avec F-Zero X. Les deux arguments pour cet épisode : une vitesse phénoménale et le jeu à quatre en écran splitté. Et en effet, ça dépote ! F-Zero X est peut-être mon épisode préféré en terme de sensations et de plaisir de jeu.

On y retrouve cette fois pas mal d’artworks pour présenter les personnages. On trouve aussi un mode "deathmach" que j’aime bien, mais si dans ma vidéo je n’arrive pas trop à m’en sortir !

La GBA à la rescousse

Le premier F-Zero revient lors du lancement de la Game Boy Advance en 2001 avec F-Zero : Maximum Velocity. Après j’avoue avoir complètement perdu de vue la saga sur portable, alors qu’il y a eu deux autres épisodes GBA : F-Zero : GP Legend chez nous en 2004 et F-Zero : Climax qui lui sortira uniquement au Japon fin 2004.


Collaboration avec SEGA

Le 31 octobre 2003 sort F-Zero GX sur Gamecube. Un jeu développé par SEGA qui a collaboré avec nintendo pour sortir deux versions : la version Gamecube et la version Arcade (F-Zero AX).

Au programme, des graphismes hallucinants. Et un jeu de très bonne facture sur tous les points. J’y ai rejoué il y a peu avec plaisir lors du tournage de cette vidéo.

Licence oubliée

F-Zero GX est le dernier épisode de salon en date. Depuis, la rengaine est toujours la même : "nous n’avons pas de nouvelle idée". Et c’est toujours un peu triste.

L’univers F-Zero a fait son apparition dans deux (très bonnes) courses de Mario Kart 8 / Mario Kart 8 Deluxe. Mais aussi dans la tristement célèbre section de Nintendo Land qui lui est consacré.

La relève ?

En fait, il y a un éditeur qui a compris que cette licence manquait aux joueurs et qui s’est engouffré, avec succès, dans le vide laissé par la saga. Il s’agit de Shin’en Multimédia qui en 2016 sort Fast Racing Neo sur Wii U, un jeu de course futuriste qui réunit toutes les qualités de la saga de Nintendo. La différence : il faut alterner la "couleur" de son moteur pour pouvoir surfer sur les propulseurs de la couleur correspondante. J’ai vraiment beaucoup aimé à l’époque !

Le jeu est sorti depuis dans une version un peu remaniée au lancement de la Switch en 2017. Et depuis... plus rien ! On attend toujours que ce soit à eux que Nintendo confie les rênes de la licence !

Avec 1080°, WaveRace ou même Starfox (jusqu’à l’épisode Wii U), F-Zero est l’une des licences dites "oubliées" de Nintendo. Appréciées des joueurs qui les réclament quasiment à chaque annonce de nouveau Nintendo Direct, elles font peut-être parti du passé, mais on ne le sait pas encore. L’avenir nous le dira !