La BD de RYoGA

blog > Les Gipsies > Les Gipsies (9)

Les Gipsies (9)

jeudi 15 février 2007

7 commentaires

  • #
    15 février 2007  12:28

    Hoho dure cloture pour Fast... Un autre chapitre en préparation ? :)

  • #
    15 février 2007  12:32

    C’est possible. Mais pas tout de suite.

  • #
    15 février 2007  14:18

    ça commence à déjà mieux venir ! Tu as de plus en plus le contrôle sur ta couleur ! Maintenant, garde à l’esprit que c’est bien aussi en ne remplissant pas complétement les formes (chevelure de fast, visages...) et en laissant un peu de blanc ; ça évite aussi que les couleurs se mélangent, et ça rend bien ! Mais n’hésite pas aussi à charger un peu plus la peinture à certains endroits, pour des contrastes plus appuyés (tu mets moins d’eau dans ton pinceau, tu touille un peu plus dans le godet de peinture, tu vérifie le dosage sur une feuille-test à côté) Effet garanti ! Mixe tout ça, et tu deviendras toi aussi un aquareliste hors pair, tel boulet, pollo, ou gally (quoiqu’ils sont moins aventuriers dans leur technique que toi... et c’est un plus de ton côté !) Allez, ça m’a donné envie, de prodiguer tous ces conseils -appris de mes trés nombreuses erreurs- Maintenant, je vais les appliquer à mon tour ! Je pensais faire une histoire à suivre un de ces quatre, et ben ce sera à l’aquarelle, tiens !

  • #
    15 février 2007  14:27

    Pour cette planche les couleurs devaient être plus lisibles. J’ai donc utilisé la feuille-test pour garder la pureté de la couleur. Je n’ai pas laissé trop de blancs sur les visages clairs, ça va encore. mais effectivement sur Urbain ça aurait été plus intéressant.
    Sinon le moment où je colorise intervient plus ou moins rapidement après le trait, c’est selon. Parfois en même temps. Ca dépend ce que je ressens ou veux faire ressentir. En tout cas c’est passionnant ! :)

  • #
    15 février 2007  17:32

    pauvre Fast(vivement la suite... tu sais comment l’histoire va évoluer ou tu fais ca au fil des pages ?)

    et pour la colo(te fache pas JN) mais j’aime comme ca... quand la couleur déborde ca fait plus ...."libre", ca donne une identité au "gipsies"

  • #
    15 février 2007  18:15

    J’ai les moteurs principaux des personnages. Après j’écris la trame de l’action en gros, en détaillé. Un gribouilli de storyboard et puis faut y aller !

    Pour un deuxième chapitre il faut que je reprenne l’écriture.

    Quant à la colo et au trait, lâchage, débordements et soins se justifiaient selon ce qui se passait. En en profitant pour jouer avec l’aquarelle et apprendre comment elle réagit. J’aspire de toute façon à des pages où la narration demande entre autre une colo plus soignée.

  • #
    15 février 2007  18:26

    J’aime beaucoup la dernière réplique.
    C’est sûr qu’un don comme celui-là doit amener les autres à se méfier.