RYoGAmeOver

gameover > Tests > Severed, le coup de cœur tactile !

Severed, le coup de cœur tactile !

samedi 2 juillet 2016, par RYoGA

Nintendo présentait récemment de futures sorties sur ses machines, à Paris. Même si le salon était consacré à Zelda : Breath of Wild, Severed a su être le coup de cœur du moment sur Wii U !

Impressions publiées sur Puissance-Nintendo

Bienvenue dans le donjon

Severed est un jeu de type donjon-RPG : vous allez arpenter de très nombreuses pièces à même de former le niveau, qu’il soit intérieur, extérieur, ou une combinaison des deux. La vue est à la première personne : vous voyez au travers des yeux de Sasha, l’héroïne que vous incarnez. Une des premières pièces dans laquelle vous vous trouvez contient un miroir. Vous constatez qu’il vous manque un bras. Dans l’autre, vous avez une épée bien étrange.

Avec la croix directionnelle, vous pouvez tourner à 360° pour observer les quatre pans de mur de chaque pièce. Si l’un d’eux dispose d’une porte ou d’un passage, une simple pression vers l’avant vous emmène vers la pièce suivante, avec un effet de zoom saisissant. On s’amuse ainsi à tourner sur place pour tout observer ou aller d’une pièce à l’autre, quitte à se perdre un peu. Heureusement un petit plan en haut à droite de l’écran vous aide à vous repérer. Les cases déjà traversées deviennent grisées. À vous de repérer les zones inexplorées.

Le premier niveau est un dédale qui va permettre d’en apprendre plus sur l’héroïne et sa façon de combattre. Sur la commode de sa maison dévastée, une photo de famille nous laisse imaginer que cette dernière a été enlevée. De la main qu’il lui reste, Sasha saisit une épée et doit vite en découdre avec des monstres qui ont envahit les lieux.

Des affrontements tactiles

Face à un montre, vous apprenez à les affronter. Il faut utiliser son doigt ou le stylet sur le Gamepad pour singer des mouvements d’épée. Les premières créatures ne sont pas très coriaces mais très vite de nombreuses variations viennent s’ajouter. Contrer une attaque en traçant une ligne dans le sens opposé du mouvement ennemi, contre-attaquer dans la foulée, attendre le bon timing et le bon angle. Frapper à la chaîne. Le système de combat n’a rien à envier à celui de The Legend of Zelda : Skyward Sword.

Il devient carrément palpitant lors de l’affrontement avec les premiers boss qui attaquent en groupe. Avec des ennemi en position sur chacun des quatre murs qui vous entoure, vous devez observer les petits symboles qui indique à quel moment ils vont attaquer. Vous vous tournez alors vers l’un ou l’autre pour l’attaquer, tout en utilisant la technique propre à chacun. L’affrontement est certes déstabilisant les premières fois mais au combien épique.

Un jeu très intéressant

Les donjons de Severed sont visuellement époustouflants. Couleurs oniriques, formes torturées, créatures sombres : nous sommes dans un délicieux cauchemar. À la fin du premier donjon que nous avons exploré, Sasha retrouve son frère dans une situation peu enviable, corrompu par les créatures mystérieuses qui ont envahit les lieux. Qui est vraiment Sasha ? Arrivera t-elle à retrouver ses parents ?

L’aspect RPG du jeu a été très travaillé puisque les points d’expérience accumulés permettent de débloquer des techniques à débloquer sur un arbre de compétence. Les objets ramassés sur les corps des ennemis peuvent être craftés pour créer des armures aux caractéristiques spécifiques. Les meilleurs éléments sont à ramasser sur les monstres de grande envergure à condition que l’on ait débloqué la phase d’attaque dite de "Sectionnement". En effet, si vous détruisez tous les membres ennemis qui dépassent à ce moment de l’affrontement vous ferez de gros dégâts et aurez les meilleurs bonus.

Le jeu sort également sur Nintendo 3DS. Il sera disponible sur l’eShop en "cross-buy". C’est-à-dire que si vous acheter la version Wii U ou la version 3DS vous disposerez de l’autre version gratuitement.

DrinkBox Studios (Guacamelee !) a réussi à créer un univers séduisant au gameplay adapté au Gamepad/écran tactile. Nous attendons de voir ce que donne la version finale pour savoir si la durée de vie tient la route et si le gameplay sait se renouveler au cours de l’aventure.