RYoGAmeOver

gameover > Tests > Premières impressions : Yoshi’s Woolly World

Premières impressions : Yoshi’s Woolly World

mercredi 25 juin 2014, par RYoGA

Ces premières impressions de Yoshi’s Woolly World ont été rédigées pour Puissance-Nintendo suite à mon essai du jeu sur le stand parisien des jeux de l’E3.

Développé conjointement par le studio Good-Feel ("Wario Land the Shake Dimension" et "Kirby au fil de l’aventure") et Nintendo (sous la direction de Takashi Tezuka, le producteur de la série "Yoshi’s Island"), le jeu est un parfait mélange du Kirby filaire et d’un Yoshi’s Island classique.

Tout l’univers est composé de laine. Contrairement à Kirby qui lui avait des décors façon patchwork 2D, ici tout est modélisé en 3D. La laine est ronde, la laine est fraîche. De même pour les personnages, qui sont eux aussi en laine, mais en 3D cette fois-ci.

On retrouve donc à peu près les mêmes idées de gameplay avec des fils de laine à tirer pour faire apparaître des passages, des projectiles à balancer pour activer des plateformes.

L’aspect visuel est donc particulièrement soigné, tout comme les animations qui sont vraiment charmantes. Il suffit de faire courir un Yoshi pour que ses pieds se transforment en roues ou de le faire planer pour que des hélices apparaissent.

Mais tout cela ne serait rien sans un gameplay solide et ici particulièrement vif. La recette Yoshi’s Island a été vraiment améliorée et les personnages sont plus énergiques. La recette n’a pas changé : il s’agit toujours de gober des ennemis pour en faire des projectiles (des pelotes de laine et non plus des œufs en l’occurrence) à balancer sur les monstres et les environnements.

On emmêle par exemple les plantes Piranha avec une pelote pour les immobiliser et leur sauter dessus. Une barre de vie composée de petits cœurs apparaît quand on presse le bouton (+). Il y en avait suffisamment pour ne pas être inquiété lors de ces niveaux de démonstration.

La grande nouveauté de cet épisode (pour un Yoshi car Kirby au fil de l’aventure en proposait un) est le mode deux joueurs. A priori en co-opération, les deux Yoshi devront s’aider (ou se gêner, à la New Super Mario Bros Wii) pour progresser, comprenez "se gober l’un l’autre pour faire des grosses pelotes à balancer". C’est tout simplement irrésistible.

Dans un des trois niveaux parcourus, des petits piafs servaient d’œufs à balancer pour créer des plateformes de nuages temporaires. Beaucoup de diamants sont à collecter tout au long du niveau, ce qui occasionne un tableau des scores à la fin du niveau. N’oublions pas les habituelles cinq fleurs qui font parti du scoring et aussi des capsules souriantes qui font leur première apparition.

Rajouts du 3 avril : Nous apprenons aujourd’hui que deux modes de difficulté seront disponibles. Un normal et un, plus facile, où Yoshi aura des ailes pour voler où il veut. Les amiibo (en laine !) seront de la partie et créeront un clone de Yoshi qui le suivra juste derrière lui. Plus de vie, plus de matière à gober et projeter ! Le jeu sort le 26 juin en Europe, en éditions simple, bundle avec un Yoshi en laine vert et trois amiibo laine (vert, bleu, rose). Je l’attends avec impatience !

1 commentaire

  • #
    9 avril 2015  18:39

    J’étais déjà conquis d’avance, eu égard à mes grand moments de bonheurs sur Yoshi’s Island SNES et Yoshi’s Story 64, mais depuis le Nintendo Direct, c’est multiplié par douze !