RYoGAmeOver

gameover > Photos > Chroniques rétrogaming du Japon #4

Chroniques rétrogaming du Japon #4

Sur les pas de Starfox

vendredi 14 octobre 2016, par RYoGA

À Kyoto, l’une des plus belles expériences reste la visite du sanctuaire shintoïste Fushimi Inari-taisha. Ce sanctuaire est dédié au dieu renard qui veille sur les récoltes ou tout simplement la réussite de ceux qui viennent le prier, notamment les premiers jours de l’an.

Des arches géantes dites "torii" s’y trouvent un peu partout. Il est possible, moyennant quelques milliers d’euros, d’en acheter une à titre personnel ou celui d’une entreprise pour solliciter la bonne fortune.

L’ascension du sanctuaire et ses milliers de marches est assez longue, presque éprouvante, mais apporte une réelle satisfaction, de par sa beauté. Des milliers de torii surplombent les marches. Ils sont d’un orange très dense.

Quand on regarde l’arrière de la colonne on voit le nom en japonais des personnes ou des sociétés qui les ont acheté.

On grimpe, on grimpe. Avec de temps en temps de belles choses.

Arrivé en haut, en sueur, le souffle court, on savoure le calme d’une petite place.

On y trouve un petit restaurant avec une vue magnifique sur Kyoto.

Et on commande les fameuses "nouilles du renard". (Inutile de dire qu’il n’y a pas de renard dedans)

Alentours se trouvent les lieux les plus anciens du sanctuaire. Les renards ont des bavoirs.

Dans un petit autel, un store dans lequel les gens glissent leur carte de visite. Pour leur bonne réussite professionnelle. Je ne sais pas si les chasseurs de tête montent jusqu’ici !... En tous cas la mienne, toute orange, y est !

Il ne reste plus qu’à tout redescendre !

Je n’ai pas résisté aux petites figurines du renard, qui sont propices à l’accomplissement des souhaits.

Bon et du coup, quel rapport avec Starfox ?

Tout simplement qu’un jour de l’an au début des années 90, Shigeru Miyamoto est venu se recueillir au temple Fushimi Inari-taisha pour solliciter le dieu renard. Il travaillait en effet sur un projet de jeu en 3D pour la Super Nintendo qui était très important pour la société. Ce projet, c’était bien sûr Starfox. Et c’est là que Miyamoto s’est dit qu’il pourrait tout à fait prendre le renard comme animal personnage pour son jeu ! Cela ne pouvait que placer le jeu sous les meilleures auspices !

Miyamoto reprendra aussi l’idée des arches sous lesquelles on passe... pour avoir des bonus !

Notre petit groupe se rend ensuite vers un magasin de jeux vidéo rétrogaming et c’est là que je prends une Famicom, la toute première console de salon de Nintendo (équivalente à notre bonne vieille NES) ! Tout un symbole !

À suivre !

Chroniques rétrogaming du Japon
#3 Sur les pas de Nintendo à Kyoto
#2 Les bornes d’arcade Namco
#1 Den-den Town à Osaka

1 commentaire

  • #
    16 octobre  22:30

    C’est beau le Japon traditionnel !