RYoGAmeOver

gameover > Photos > Chroniques rétrogaming du Japon #1

Chroniques rétrogaming du Japon #1

vendredi 30 septembre 2016, par RYoGA

J’ai eu le plaisir de faire partie du voyage rétrogaming au Japon organisé par Florent Gorges et Autrement le Japon. Au programme, des visites du Japon traditionnel, mais aussi beaucoup de balades axées jeux vidéo et des rencontres avec des créateurs !

On commence gentiment le voyage avec des errances dans les boutiques rétrogaming du quartier de Den-den Town à Osaka. Quartier branché jeux-vidéo, anime et électronique, c’est là que l’on trouve notamment un Super Potato, la référence du rétrogaming.

Dans le Super Potato, des allers étroites avec des étagères remplies de milliers de cartouches toutes consoles confondues. Une sorte de paradis pour gamer.

J’ai eu plaisir à regarder les cartouches, les prendre en photos. Après j’avoue que je n’avais pas de recherches particulières, j’étais juste en contemplation.

On tombe donc sur ses jeu préférés. 18 euros le jeu Super Mario Land 2, bon ok, mais je l’ai déjà. Je n’étais pas vraiment préparé et je n’avais pas fait de liste de jeux exclusifs au Japon à ramener éventuellement.

Je vois la Famicom pour la première fois : elle est toute petite !

Les cartouches de la Famicom (notre NES) sont elles aussi toutes petites et multicolores !

Les jaquettes des jeux Megadrive sont franchement moches.

Tandis que les jaquettes des petites boites Gamecube sont franchement mignonnes !

Bon après les meilleures ça reste évidemment les jeux Super Famicom !

Et les boites Nintendo 64 se défendent pas mal non plus (celle de Super Smash Bros est un régal !)

Après s’être bien arrosé la rétine, je file vers une autre boutique rétrogaming connue de ce quartier : Retro Game Revival ! La petite boutique nous accueille avec des jeux branchés sur des écrans, dont un Zelda 3 évidemment très accrocheur !

Véritable caverne d’Alibaba, le magasin dispose de plusieurs vitrines à regarder sans toucher !

Hé elle est belle la jaquette de Phantasy Star II !

Dans une autre boutique, des jeux d’occasion, dont le Metroïd Prime Other M sur Wii et sa belle jaquette japonaise. Ou encore la compilation Kirby sortie sur Wii pour les 20 ans... dommage que les jeux soient zonés !

Enfin, petite visite par le Game Taito Station, rempli de Gashapon, Machines à Pinces et bien sûr bornes d’arcades anciennes ou modernes. On y trouve pas mal de bornes Nintendo inconnues en Europe (mais j’y reviendrai !).

Le quartier déborde de zones à Gashapon, ces petites bornes que l’on trouve parfois dans nos supermarchés où pour 1 euros vous tournez une molette pour avoir une balle en plastique contenant un jouet. Là il y a des spots d’une dizaine à vingtaine de machines, et ce tous les dix mètres. Le paradis des Gashapon, que Ryo de Shemnue ne renierait pas !

Le soir nous sommes allés nous promener de nuit dans le quartier Dotonbori d’Osaka. Histoire de voir un groupe d’idoles chanter devant un public déchaîné avant d’aller manger une okonomiyaki. À suivre...