RYoGAmeOver

gameover > General > Pourquoi j’aime Pokémon

Pourquoi j’aime Pokémon

jeudi 1er avril 2010, par RYoGA

Lugia, l’un des Pokémons légendaires, dont le design réussi participe grandement au succès d’une saga vieille de dix ans !

Pourquoi j’aime Pokémon ? J’y vois à cela plusieurs raisons : un jeu d’aventure simple, avec le plaisir de voir ses personnages gagner des points, et donc de la puissance. Parcourir du chemin, voir du pays et gagner des échelons. Une vision positive de l’existence où l’on est le meilleur parce qu’on le mérite et qu’on a su manager son équipe jusqu’à la victoire. Parce que l’on peut échanger des personnages pour compléter le tableau de chasse. S’affronter entre amis en face à face. Découvrir avec émerveillement un bestiaire magique, drôle et harmonieux.

En cela, les deux premières générations de Pokémon étaient les meilleures. Leur design était réussi, ce qui n’est plus le cas des deux dernières. Les dernières versions n’ont pas pris de risques et sont restées sur les acquis, d’où un certain ennui. Les échanges et les combats en direct face à son adversaire en face de soi, base même de la série, se sont même vu remis en question avec l’apparition de service en ligne qui tue toute la convivialité.

Pokémon a aujourd’hui toujours autant de succès, mais jusqu’à quand ? Une ressortie comme celle des versions or et argent, sommets de la série, est une aubaine comme un dernier joker avant le prochain épisode qui se devra de perpétuer avec fidélité l’essence de la série... ou de la modifier de façon pertinente.

Ce sont aussi de bons souvenirs : Pokémon rouge joué pendant les cours de mon école de ciné sur ma GB Pocket (2000), Argent sur ma toute nouvelle GBA à la mer et sous la tente (2001), Saphir tranquillou à la maison en forêt (2003), Vert feuille dans la petite pièce du fond de l’appartement rococo et une nuit quasi blanche pour leveler au niveau 100 en vue du seul championnat que j’ai fait (2004), Diamant à la campagne en deux jours avec seul but de transférer toutes les bestioles des précédentes versions (2007)... Je pense emmener le futur Walker lors de mes jogging !