RYoGAmeOver

gameover > General > Nintendo, cette difficile reconquête du plaisir

Nintendo, cette difficile reconquête du plaisir

mercredi 22 mai 2013, par RYoGA

Cet article fait suite à celui écrit le 1er novembre 2012 : Nintendo, cette longue désintégration du désir. C’était juste avant la sortie de la Wii-U. On s’étonnait du manque de communication de Nintendo à un mois de la sortie de sa nouvelle console. Sur la volonté de Nintendo d’aller vers le dématérialisé. Ou encore un premier retour sur la 3DS.

On reprend les même et on voit comment tout cela a évolué. Un petit point avant l’E3 qui arrive d’ici deux semaines semble opportun, quitte à me faire mentir. Mais on est jamais trop prudent !

1) La folle séduction de la Nintendo 3DS

Des sorties. Nintendo a enfin sorti quelques jeux très attendus sur sa console : Castlevania Lords of Shadow - Mirror of fate, Monster Hunter 3 Ultimate, Luigi’s Mansion 2, Fire Emblem Awakening ou le prochain Animal Crossing : New Leaf. Et ce n’est pas fini en 2013 !

Des jeux gratuits. À noël on avait déjà eu droit à un jeu dématérialisé offert pour peu qu’on ait acheté une Nintendo 3DS XL. Le choix était sympa : Super Mario 3D Land, Professeur Layton et le masque des miracles, La nouvelle maison du style, New Art Academy ou Freakyforms Deluxe. J’avais pris Mario, ce qui n’est pas rien.

Des jeux gratuits 2. En mai Nintendo continue à offrir des jeux dématérialisés pour tous ceux qui en ont déjà acheté deux (boite ou démat) dans une vaste liste : Animal Crossing, Castlevania, Donkey Kong Country Returns 3D, Fire Emblem, LEGO City Undercover, Luigi’s Mansion 2, Monster Hunter 3 Ultimate et Pokémon Donjon Mystère. On choisit un jeu de cette même liste. Bref, ça commence à être sympa !

Des grosses annonces. Nintendo n’a pas l’air, avec la 3DS, de vouloir se reposer sur ses lauriers. Régulièrement, via des émissions pré-enregistrées appelées les Nintendo Direct, Nintendo a annoncé l’existence de nouveaux jeux à sortir bientôt sur la console. C’est ainsi que l’on a appris que Pokémon X & Y sortirait en octobre dans le monde entier, ou encore qu’un Legend of Zelda sortirait à la fin de l’année. En tant que journaliste j’ai même pu tester une démo de ce fameux Zelda à peine quelques jours après son annonce : jouissif !

En attendant la réaction des éditeurs tiers, Nintendo balance toutes ses cartouches : Mario & Luigi : Dream Team Bros, Yoshi’s Island 3DS, Mario Golf World Tour, Mario Party 3DS. Quels seront les nouveaux jeux à annoncer à l’E3 ?...

Mais ne nous le cachons pas, cette volonté d’offrir des jeux dématérialisés ne fait qu’illustrer l’intention de Nintendo d’implanter progressivement le tout-téléchargement.

2) La confirmation du dématérialisé chez Nintendo

Les jeux déjà sortis en boite sortent à postériori en dématérialisé sur l’eshop de la 3DS, au même prix que les versions boite. C’est le cas pour tous les jeux édités par Nintendo. Capcom y a eu droit aussi avec les deux épisodes de Resident Evil, à prix réduits. On a vu une réduction temporaire de quelques jeux comme Zelda : Ocarina of time.

Code of Princess, un jeu (moyen) sorti en boite aux Etats-Unis est sorti chez nous uniquement sur l’eshop de la 3DS.

Plus génant : Phoenix Wright : Ace Attorney : Dual Destinies (le cinquième épisode de la brillante saga amorcée sur DS) a été annoncé pour l’Europe pour la fin d’année, et ce uniquement en dématérialisé. Raison invoquée par Capcom : les ventes relatives de la série sur Nintendo DS les amène à ne plus prendre de risques. Quand on est fan de la série comme moi, je ne peux que regretter de ne pas voir cet excellent jeu sortir en boite et rejoindre ses petits camarades dans ma collection.

La Wii U prend bien sûr le train en marche avec les versions téléchargeables de ses sorties boite, mais aussi ses jeux exclusifs en ligne parmi lesquels Trine 2 : Director’s Cut, The Cave, Puddle, Toki Tori 2, Zen Pinball 2 (et ses multiples DLC) sans compter les jeux de la Console Virtuelle.

Rendez-vous au prochain épisode de la saga dématérialisée.

3) Les débuts (très) difficiles de la Nintendo Wii U

Sortie le 30 novembre 2012, la Wii U s’est correctement vendue pendant la période de Noël. Début janvier, c’est la bérézina, pour une raison évidente : l’absence de sorties software. Une autre raison peut être aussi le manque de communication autour de la console, que beaucoup croient encore (et pour longtemps) être une nouvelle Wii. Sortir la Wii Mini (premier relookage de la Wii, 6 ans après sa sortie !) au même moment n’était pas judicieux du tout, malgré une volonté de différencier les designs.

Les mauvais résultats dans le monde de ses deux premiers mois de commercialisation ont jeté un froid dans l’industrie, qui ne semble plus vouloir jouer le jeu. On s’étonne de la vitesse à laquelle les choses vont. Les présentations récentes et imminentes de la PS4 et de la XBOX One doivent jouer dans l’engagement des développeurs. Tout cela était malheureusement bien prévisible et on ne peut pas croire que cela n’ait pas été un minimum anticipé.

Le coup de Trafalgar revient à Ubisoft qui décide de décaler la sortie exclusive Wii U prévue au 27 février de Rayman Legends à la rentrée 2013 sur toutes les consoles. La rumeur voudrait que Ubisoft ait pris cette décision suite au refus de Nintendo de financer les frais de publicité du jeu. Du coup, le jeu sera disponible pour tout le monde le 23 août. Ubisoft a finalement sorti une démo spéciale scoring en ligne sur Wii U afin de faire avaler la pillule aux joueurs... et les fidéliser avec des mises à jour quotidiennes jusqu’à la sortie du jeu.

Les gamers sur Wii U n’ont rien à se mettre sous la dent. Passés les jeux du lancement, Monster Hunter 3 Ultimate reste un portage Wii. Resident Evil Revelations est un portage 3DS. Lego City Undercover, aussi sympathique soit-il, reste un jeu mineur. Prévu fin février, Scribblenaut Unlimited sort une heure sur l’eshop avant de disparaître sans explications. Il n’a toujours pas réapparu depuis. Un vrai mystère...

Satoru Iwata multiplie les Nintendo Direct 3DS mais reste sans annoncer de grosses nouveautés Wii U. Le Nintendo Direct de fin janvier révèle un remake de The Legend of Zelda : Wind Waker en HD, un Wii Party U , quelques extraits d’un Yoshi’s Land en chantier et surtout un trailer de "X" de Monolith Software, qui semble être la suite spirituelle de Xenoblade Chronicles.

La console, dont le hardware n’est pas particulièrement optimisé, souffre d’une sortie semble t-il prématurée. Des mises à jour régulières stabilisent et améliorent le système. On aurait pas cru ça de Nintendo...

Quant au Miiverse, le réseau social interne de la console, il s’est vu décliner sous forme web, ce qui se révèle assez pratique. Voir le Miiverse en dessins.

En mai, la Console Virtuelle est enfin officiellement de sortie et l’on peut savourer sur le Gamepad des jeux NES ou Super Nes (comme Super Metroïd) à des prix plus ou moins avantageux.

La seule annonce software qui m’ait un temps soit peu enthousiasmé dernièrement est la présentation de la suite spirituelle de Eternal Darkness. "Shadow of the Eternals" est actuellement en développement sur Wii U et PC et en quête de financement via crowdsourcing. Il serait bon que Nintendo suive ce projet !

Au niveau des sorties, les dates de Game & Wario (28 juin), Pikmin 3 (26 juillet) et The Wonderfull 101 (23 août) ont été longuement attendues.

J’espère que l’E3, où seront présentés les nouveaux Mario 3D, MarioKart, Smash Bros - mais aussi souhaitons-le d’autres licences - sera une délivrance au regard des premiers mois difficiles de la Wii U. La première année d’une console est une période délicate pour quasiment tous les supports. Il aura été épuisant de voir à quel point tout le monde s’est acharné sur la bête et à quel point les gens ne savent plus attendre et veulent tout tout de suite. À bon entendeur !

Suite de l’article : Nintendo, cette bataille à deux têtes (Juin 2014)

2 commentaires

  • #
    26 mai 2013  00:10

    La 3DS pour l’heure, ça reste la valeur sûre niveau qualité/quantité de jeux qui sortent, on est même pas loin du rythme idéal depuis un an, je regrette juste de ne pas pouvoir en profiter plus, ce qui est assez paradoxal d’ailleurs en parlant d’une portable ^^"

  • #
    30 mai 2013  18:22

    *ramasse des fruits*