RYoGAmeOver

gameover > General > Les jeux de l’année 2014 !

Les jeux de l’année 2014 !

mercredi 31 décembre 2014, par RYoGA

Après un peu de Wii Fit U (la luge sur les fesses c’est top !) et quelques oldies, je décide de finir Earthbound, ce RPG mythique du temps de la Super Nintendo. Fin janvier, The Legend of Mystical Ninja sort sur Console Virtuelle Wii U et je profite de la découverte de ce jeu pour lancer la série des vidéos RYoGA World.

- Wii Fit U (Wii U, 2013)
- Earthbound (Super Nes, 1995)
- The Legend of Mystical Ninja (Super Nintendo, 1992)

Frustré de ne pas pouvoir faire Phoenix Wright 5, le nouvel épisode dématérialisé sur 3DS sorti fin 2013, je me procure Appolo Justice Ace Attorney sur Nintendo DS ! La Banque Pokémon, après un raté des serveurs à Noël, sort finalement courant février et me permet de transvaser mes Pokémon d’une cartouche à l’autre. J’en profite pour faire Pokémon X (merci Xavier !), après Pokémon Y en octobre 2013. Il faut attendre mars pour avoir la première sortie portable de l’année avec Yoshi’s New Island sur 3DS. Du "réchauffé au micro-ondes", comme je le dis alors sur Twitter.

- Appolo Justice Ace Attorney (DS, 2008)
- Pokémon X (3DS, 2013)
- Yoshi’s New Island (3DS, 2014)

Le premier gros jeu de l’année c’est sur Wii U que ça se passe avec Donkey Kong Country : Tropical Freeze fin février ! J’ai le plaisir de l’avoir à l’avance et de pouvoir en faire des vidéos et même un walkthrough ! Un gameplay racé, une bande-son magistrale, un level-design magique, le jeu est une belle réflexion sur le sujet pour un maximum de plaisir.

- Donkey Kong Country : Tropical Freeze (Wii U, 2014)

Alors je ne suis pas très fier, mais oui, les DLC (gratuits) de Sonic Lost World (basés sur Zelda, Nights et Yoshi) sortis en 2014 m’ont fait acheter le jeu que j’avais joliment snobé l’automne précédent. Je pense que Nintendo et SEGA se sont alliés pour promouvoir leur (très) mauvais jeu. Et en effet, si les DLC sont plaisant, le jeu lui-même est atroce. L’un de mes pires jeux de l’année. Dans le même esprit, DuckTales Remastered est un remake des titres NES/GB de l’époque. Il garde la même crispation de gameplay, propose des jolis sprites bien animés mais aussi des décors 3D moches et des voix-off originales omniprésentes.

- Sonic Lost World (Wii U, 2013)
- DuckTales Remastered (Wii U, 2013)
- Contra III : The Alien Wars (Super Nintendo, 1992)

Vous l’aurez compris, en ces mois de mars et avril c’est la disette sur Wii U, qui attend son sauveur Mario Kart 8 ! C’est ainsi que Nintendo décide de sortir pas mal de jeux sur Virtual Console (Super Mario Kart, Contra III The Alien Wars), dont des jeux Game Boy Advance (comme Metroïd Fusion, Yoshi’s Island ou encore Wario Land 4 que je découvre enfin).

Mario Golf : World Tour sur 3DS s’avère fort sympathique. De même que Kirby : Triple Deluxe qui est une véritable petite pépite de game-design et de bonheur (mon gros coup de cœur de l’année sur 3DS !). Il utilise de façon intelligence la fonctionnalité de 3D relief de la console.

- Wario Land 4 (GBA, 2001)
- Mario Golf : World Tour (3DS, 2014)
- Kirby : Triple Deluxe (3DS, 2014)

Je m’étais embarqué dans Tomb Raider sur PlayStation 3 l’année dernière. Je me devais donc de le finir, ce que je fis en me forçant un peu. Difficile de passer après The Last of Us ! J’enchaîne à un rythme effréné avec le très joli Child of Light qui a su me séduire avec ses délicates imperfections. J’en fais même un walkthrough. Et puis le voilà, le beau le flamboyant Mario Kart 8 ! Ayant le jeu en avance, je fais baver tout le monde avec mes vidéos et mes posts sur Miiverse. C’était alors encore possible d’en envoyer sur son journal d’activité, sans passer par la communauté du jeu qui n’était pas encore disponible. Depuis on ne peut plus poster des screens avant l’arrivée de la communauté. J’arrête de jouer à MK8 peu de temps après la sortie du jeu, car le online est beaucoup trop hargneux pour moi.

- Tomb Raider (PlayStation 3, 2013)
- Child of Light (Wii U, 2014)
- Mario Kart 8 (Wii U, 2014)

Simulateur de vie "bocal" plus pathétique qu’il n’est véritablement perché, aux valeurs douteuses, Tomodachi Life est pourtant (et de loin) le jeu auquel j’ai le plus joué cette année (derrière Animal Crossing quand même). Facile d’accès car intégralement jouable au stylet, demandant zéro ressources cérébrales, le jeu permet de se détendre en faisant progresser les personnages de ses amis que l’on a intégré (pour rien, malheureusement, le leveling n’implique aucune modification de jeu. Ah si, on peut changer de fringues gratuitement...). Ne faites pas comme moi, sauvez votre cerveau ! Sinon, One Piece Unlimited World convient aux fanboys. Et j’ai enfin fini Rayman Legends (sans conviction).

Mais surtout le oldies de l’année revient à Phantasy Star II que j’ai mis un an et demi à finir quand même ! (oui c’est un jeu très long, et puis je le faisais par périodes).

- Tomodachi Life (3DS, 2014)
- One Piece Unlimited World (Wii U, 2014)
- Phantasy Star II (Megadrive, 1990)

L’arrivée de Hyrule Warriors a été l’occasion pour Nintendo de faire des promotions sur les différents épisodes de la saga Zelda. J’en ai donc profité pour prendre The Legend of Zelda : Link’s Awakening DX , la version couleur que je n’avais jamais faite (le jeu original, lui, je l’ai fait une pléthore de fois !). Toujours autant de bonheur. J’attendais beaucoup Hyrule Warriors et je n’ai pas été déçu ! Le jeu est super prenant et fun, une vraie réussite (et c’était pas gagné, vu les Dynasty Warriors) ! Après l’avoir testé en preview puis pratiqué en championnat pour la presse, la sortie de Smash Bros for 3DS me laisse plus froid et j’y joue peu. Par contre le buzz passé, j’avoue que je peux être amené à le ressortir quand je suis en déplacement.

- The Legend of Zelda : Link’s Awakening DX (GBC, 1998)
- Hyrule Warriors (Wii U, 2014)
- Smash Bros for 3DS (3DS, 2014)

Proposé aux journalistes dès septembre (ce qui me permet de vous en proposer une vidéo exclusive, Bayonetta 2 enchante ma Wii U. Je savais dès l’E3 où j’avais pu le retester : le jeu est une bombe... dans ses phases de gameplay car l’habillage scénaristique plombe salement le titre. Du coup j’ai presque préféré Bayonetta premier du nom, qui est certes moins spectaculaire (encore que), mais surtout beaucoup plus intéressant tant dans sa progression scénaristique que ludique.

- Bayonetta 2 (Wii U, 2014)
- Bayonetta (Wii U, 2014)
- Mario Kart 7 (3DS, 2011)

Vieux motard que jamais, je me procure Mario Kart 7, histoire de découvrir les nouvelles courses. Pour ses 20 ans, Nintendo ressort la trilogie Donkey Kong Country et je refais le premier épisode avec plaisir.

Entre l’excellent Pokémon ROSA et le mastodonte Smash Bros for Wii U, je termine tranquillou le sympathique Shantae sur Game Boy Color ! N’oublions pas non plus la folie amiibo qui s’empare de moi !

- Shantae (GBC, 2002)
- Pokémon ROSA (3DS, 2014)
- Smash Bros for Wii U (Wii U, 2014)

Oh et j’allais oublier ! J’ai fini Shemnue ! Trois ans et demi que j’y étais (par petites sessions) Quel jeu ! Je suis sur le deuxième épisode et je vais peut-être même le finir en ce 31 décembre !

Sinon, c’est bien Animal Crossing New Leaf (3DS, 2013) qui reste mon jeu le plus pratiqué cette année encore !

Une très grosse année, donc. Muée uniquement par la passion. Le fait que je sois rédacteur quasiment à temps plein m’a amené à avoir accès aux jeux, à énormément jouer et écrire. En plus j’ai tourné pas mal de vidéos. Sans compter les PN Cast ! Et même quand je peux souffler en ces périodes de fêtes, je continue à écrire des articles gigantesques ! Ah ah ! Allez, merci 2014 et vivement 2015 ! (on va commencer avec Captain Toad je pense !)