RYoGAmeOver

gameover > General > Ryogaonline, les frouits de la passion

Ryogaonline, les frouits de la passion

lundi 30 avril 2007, par RYoGA

Un jour je vous scannerai les fanzines que je faisais à 13-14 ans, condensés papiers-découpés et dessins alanbiqués de toute l’actu de l’ère 8 bits-16 bits, qui reste pour moi la grande époque. Puis vint après les sites internet, et j’arrête là avant de casser ma pipe... Bref, quel plaisir de voir que des lecteurs tombent parfois par hasard sur votre site (celui qui n’est ni balisé ni fait pour être connu) et apprécient vos articles.

Oui parce que je veux pas dire mais du temps de la gamecube j’étais bien remotivé pour écrire de grands articles liriques sur cet espèce de renouveau du jeux-vidéo (ou l’espoir, au pire, pour ceux qui sont pas d’accord) que fut celui du gamecube. Ca donne les tests que vous pouvez retrouver sur mon site familial/pro, tests échoués dans une sous-rubrique d’un sous-menu et exhumés aujourd’hui grâce à la ferveur du camarade Floshiden, dont j’ai ajouté le blog (belle collection) dans les liens ci-dessous-contre.

Quant à savoir si je ferai les textes fleuves de Resident Evil 4, Beyond Good and Evil, et autres... ça, c’est une autre histoire !

1 commentaire

  • #
    30 avril 2007  13:20

    Ce serait dommage de ne pas parler de Resident Evil 4 et Beyong good and evil, deux jeux intemporels. Dont un des deux moins connu (et moins vendu) que l’autre.... hélas...