RYoGAmeOver

gameover > Coups de coeur > Quackshot et autres jeux Disney sur Megadrive

Quackshot et autres jeux Disney sur Megadrive

samedi 4 mai 2013, par RYoGA

Après vous avoir parlé des jeux Mickey et Aladdin sur Megadrive, il me semblait tout à fait évident de vous parler des autres jeux Disney de la machine, et particulièrement de Quackshot starring Donald Duck.

Pour moi, ce jeu est tout d’abord celui qui a la plus belle jaquette de la Megadrive. J’avais affiché le poster sur mon mur de chambre d’enfant. Je l’ai toujours dans un carton. Bon je ne vois pas le remettre au mur pour autant mais...

Je résiste énormément à vous diffuser une vidéo, mais non, je vais tâcher de vous raconter à quel point ce jeu est beau, avec ses graphismes ambitieux et colorés, ses musiques magnifiquement rythmées et inimitables et son challenge amusant où l’on doit revenir dans les niveaux selon les objets que l’on débloque (un peu comme Ducktales tiens).

Le jeu sort fin 1991, en même temps que Sonic, Super Mario Bros 3 et PC Kid II, et il tient la dragée haute à ces trois gros hits.

Donald est armé d’un pistolet à ventouses. Ces dernières vont immobiliser temporairement ses ennemis, puis être capable de les tuer quand elles auront upgradé de jaunes à rouges. Les ventouses rouges lui permettront de grimper le long des murs en les plaçant les unes ou-dessus des autres. Les vertes lui permettront de s’accrocher à des ennemis volants. Il y a aussi les munitions bubble-gum ou popcorn, histoire de nous faire saliver définitivement.

Le level-design est sympathique et des boss sont souvent à la fin des parcours. On croise différents personnages amis de Donald comme Dingo ou Géo-Trouvetout. C’est globalement un jeu assez énergique et haut-en-couleurs. Un de mes préférés sur Megadrive, assurément.

Les autres jeux Disney que j’ai fait :

Je ne me répète pas sur Mickey Castle/World of Illusion et Aladdin.

J’ai eu Fantasia assez tôt. Je le trouvais certes difficile à cause de son gameplay approximatif et sa difficulté corsée mais sa superbe réalisation rattrapait bien le tout. Et puis les jeux difficiles c’était la norme à l’époque où tous les jeux n’étaient pas forcément parfaitement calibrés. Mickey Mania, sorti fin 1994, était assez impressionnant avec ses graphismes élaborés et ses effets spéciaux nombreux. Le Roi Lion, sorti à la même période, a été un gros coup de cœur. Il faut dire que l’adaptation, de grande qualité, tombait en même temps que le film.

Quelques mois plus tôt sortait Le Livre de la jungle, jeu réalisé avant Aladdin par David Perry, qui du coup était plus dans la lignée des déjà vieillissants Cool Spot ou Global Gladiators. Plus récemment, j’ai eu l’occasion de trouver Pocahontas (1995), qui m’a assez étonné. Une belle réalisation malgré des graphismes un peu datés, et une musique entraînante assez fidèle au film. Je ne suis pas encore allé bien loin. Une déception, ce fut par contre Donald in Maui Mallard, que l’on m’avait recommandé, et que j’ai trouvé tout simplement confus et injouable. Revendu.

Les autres jeux Disney que je n’ai pas fait :

Talespin (Super Baloo, 1992) me faisait de l’œil dans les magazines aux débuts de la Megadrive, mais il ne faisait pas le poids à côté des autres productions du même genre. J’ai zappé Ariel : La Petite Sirène et La Belle et la Bête (et apparemment ce n’est pas grave). Mais Pinocchio et Toy Story semblent avoir été de bonnes pioches. Toy Story étant un des derniers jeux de la Megadrive, début 1996.

Peut-être parlerons-nous des jeux Disney sur les autres consoles, et notamment la Super Nintendo. En tous cas force est de constater que c’est sur Megadrive qu’il y a le plus d’adaptations de jeux Disney et notamment parmi les toutes meilleures. SEGA et Disney, une autre époque... Qu’auraient donné un Hercules, un Kuzco ou un Rebelle sur Megadrive faits par SEGA ?...

2 commentaires

  • #
    4 mai 2013  14:50

    Encore un joli pan de notre histoire tout ça.
    Je ne sais pas si tu te souviens du retentissement de Quackshot a l’époque ? C’était avec Street of Rage , les deux superstar des (maigres) émission tv qui parlaient de jeux, faut dire que notre ami le canard y était franchement a son avantage, même encore maintenant, il se tient fort bien. Puis les musiques ^^
    D’ailleurs a bien y penser, les canards de chez disney ont plutôt bien bossé, les deux duck tales, l’excellent Lucky Dime Caper sur Master System, du bon, du très bon même (je ne peut rien dire pour Maui Mallard, trop peu pratiqué)
    Je continue a ta manière, par Mickey Mania, jeu que j’ai adoré sur SNES alors que c’est la version la moins bien réputée de toute (loadings et bugs en tout genre) avec un souvenir particulièrement puissant de tout l’épisode "Mad Doctor" , qui m’a bien aidé d’ailleurs a aimer Epic Mickey des années plus tard.
    Je peut m’avancer un peu pour Talespin, que j’ai possédé étant gosse et avec lequel je me suis bien amusé en coop avec la frangine, mais je dois reconnaitre que niveau réalisation, c’est pas franchement ça, par contre les passages de shoot em up qui sont proposés tous les deux niveaux valent le coup d’œil.
    En tout cas, c’était du bon la majeure partie du temps, je me souvient vraiment a quel point je surveillais le moindre jeu disney qui était annoncé, positivement traumatisé que j’étais par le triptyque Castle of Illusion/Quackshot/Aladdin.
    Merci l’ami :)

  • #
    30 mai 2013  18:28

    Je me souviens bien de cette fin d’année 1991 mythiue entre Quackshot, Sonic, Street of Rage, Super Mario 3 et PC Kid II ! :-)