RYoGAmeOver

gameover > Coups de coeur > Adventures of Pip

Adventures of Pip

mercredi 24 février 2016, par RYoGA

Voilà j’ai terminé Adventures of Pip !

(on se demande d’ailleurs pourquoi ce sont "les aventures" plutôt que "l’aventure" !) Un excellent petit jeu de cinq mondes et une vingtaine de niveaux au level-design bien sentis.

Nous incarnons Pip, un simple pixel rouge, qui part délivrer la princesse Adeline kidnappée par la maléfique Queen Derezzia. L’histoire est basique mais les dialogues, truffés de jeux de mots basés sur la "résolution" des personnages, sont excellents.

On baigne en plein hommage de la génération pixel. On évolue sur une carte du monde très rétro. Pip pixel se dandine pour avancer, peut sauter sur les ennemis et planer. De part sa taille, il passe dans les étroits couloirs.

Rapidement, Pip peut évoluer en forme de petit garçon pixelisé. Il ressemble alors beaucoup à Alex Kidd. Il peut sauter, rebondir de mur en mur, donner des coups de poing. Pour se transformer, il doit sauter sur des créatures bleues que l’on trouve judicieusement placés aux endroits nécessaires. Il peut aussi se "dématérialiser" et repasser au stade pixel rouge. On alterne ainsi les transformations en fonction des besoins. Chaque niveau pousse le concept un peu plus loin. Le personnage est délicieux à contrôler. On fait vite des enchaînements assez fous en passant d’une transformation à l’autre.

Une deuxième et dernière transformation vient s’ajouter au tableau : Pip version 16 bits. Il dispose d’une épée qui lui permet de détruire certains murs, mais il est plus lourd. Avantage dans certaines situations (il plonge dans l’eau, résiste au vent...), désavantage dans d’autres (il est lent), le gameplay s’en trouve considérablement enrichi.

Pip ramasse des pixels qui servent de monnaie d’échange contre des items au village. Objets consommables ou upgrades, ces pouvoirs apportent une deuxième lecture au jeu, en lui permettant de renforcer la condition de Pip (prendre moitié moins de dommages, gagner le double de pixels, les aspirer, ect...). Dans chaque niveau, trois villageois perdus sont à trouver dans des dédales cachés. L’équivalent des pièces d’un New Super Mario Bros. Adventures of Pip est d’ailleurs bien plus profond que les dernières aventures 2D décevantes de notre plombier préféré.

Remplis d’hommages, plus cérébral que fun, Adventures of Pip est une excellente pioche disponible sur l’eShop de la Wii U (et sur PC si j’ai bien compris). Nous avons fait un "Excuuuuse-me, Princess !" sur le début du jeu !