Journal de bord

journal / Orage à la fenêtre

Orage à la fenêtre

2 janvier 2014, par gasp, Buenos Aires, Capital Federal

C’est notre dernier soir à Díaz Veléz.

Après quatre mois passés à Díaz Vélez, dont trois en colocation avec Eva, nous quittons cet appartement pour emménager à Villa Crespo, près de l’Hospital Italiano, à environ 7 cuadras de là.

Domitille et Octavio à la fenêtre
Domitille et Octavio à la fenêtre

Cette dernière nuit, après un premier janvier à cuver notre gueule de bois faire le ménage, un orage rafraîchit la ville, enfin un peu d’air !

Demain nous partons pour quelques jours à Rosario, à quelques centaines de kilomètres de Buenos Aires.

L’orage de cette nuit était très beau, les éclairs jouaient avec les nuages et les silhouettes des immeubles. Malgré le vent et la pluie, bravant les éléments déchaînés, Domitille a pris son courage et son téléphone à deux mains pour arracher ces quelques images d’une grande poésie [1].


[1Oui, je sais, c’est très pompeux, mais ce soir je suis poète, pin pon, pouêt !

Vos commentaires

  • Le 3 janvier 2014 à 14:59, par Bébé En réponse à : Orage à la fenêtre

    T’as pas eu peur de l’orage bébé ?

  • Le 11 janvier 2014 à 11:52, par Evita En réponse à : Orage à la fenêtre

    Votre nouvelle adresse à Aguirre n’est pas plus loin de l’Hospital Italiano que Diaz Velez ne l’est par hasard...? :)
    Je veux trop voir des photos de votre nouvel appart maintenant !!!!

  • Le 12 janvier 2014 à 20:09, par Mamadeldulce En réponse à : Orage à la fenêtre

    Comment dire Domitille, tu nous a envoyé des vidéos plus.... moins noires quoi !