RYoGAmeOver

gameover > Vidéos > Premiers jeux sur Atari 2600

Premiers jeux sur Atari 2600

vendredi 7 octobre 2011, par RYoGA

En fait cela fait de très nombreuses années que je n’ai pas rebranché ma première console, l’Atari 2600. La console se branchant par une prise antenne (et non une prise péritel), toutes les télés ne peuvent pas recevoir la console. A voir, une astuce consisterait à se brancher via un magnétoscope.

La raison de ce billet aujourd’hui est que depuis la prise de cette photo ci-dessus (datant de 2003 et enregistrée sur megaoldies.net) je n’arrivais pas à identifier le jeu du fond légèrement masqué par la console. Un zoom sur la photo d’origine et une recherche dans le même megaoldies.net et me revoilà en face d’un de mes premiers souvenirs de gamer : Air Sea Battle !

Un jeu moins connu que les autres, mais qui à côté des Pacman, Space Invaders, Missile Command, Super Breakout, Astéroïd, Atari Circus, Yar’s Revenge, et Indy 500, m’aura fait passer de bons moments.

Revenons sur chacun d’entre eux :

  • Le Pacman était assez grossier dans sa réalisation mais la mécanique du jeu était bien là !

  • Missile Command, assez stressant : c’est la guerre et vous devez protéger vos villes des attaques aériennes.

  • Le mythique Space Invaders, qui n’est plus à présenter.

  • Astéroïd, un excellent jeu avec le défilement des astéroïds qui se séparent en deux morceaux à chaque tirs, le déplacement de notre vaisseau. J’ai beaucoup regretté que ma mère donne ce jeu sans mon consentement !

  • Super Breakout, le mythique casse-brique.

  • Circus Atari, une variante de Breakout très originale !

  • Yar’s Revenge : stressant, bizarre mais super addictif !

  • Indy 500, mon premier jeu de course ! Les circuits en boucle étaient variés, on pouvait jouer à deux, et les collisions avec les décors ou l’adversaire ne pardonnaient pas : on patinait péniblement avant de pouvoir repartir !

  • Et enfin je parlerai de Mario Bros, que j’ai eu l’occasion d’essayer chez un ami, ce jeu étant mon premier contact avec le père Mario, bien avant de pouvoir mettre la main sur Super Mario Bros sur la NES !

Voilà pour l’Atari 2600 !

3 commentaires

  • #
    19 octobre 2011  00:17

    Et bien, sieur RYoGA, tu m’a fait remonter assez loin là :D
    J’ai connu de manière assez poussée cette machine, et pour cause, c’est la première console qui ai trônée chez moi, mais de manière indirecte.
    Mon frangin s’était fait offrir une ATARI 7800, triste 8 bits victime de la NES et de la Master System (qui m’ont toujours semblée bien plus puissantes), mais qui avait la particularité d’être totalement compatible avec les jeux Atari 2600 (seules les couleurs changeait, pas toujours pour le meilleur d’ailleurs)
    J’ai ainsi pu pratiquer a outrance une forte quantité de jeux, je me permet même de t’en recommander quelques uns :D
    - Enduro : Qui nous proposait une sorte de course d’endurance, avec 200 adversaires puis 300, a doubler en 24h, cycles jour/nuit gérés, intempéries (neige, brouillard...) et tout le toutim, impressionnant.
    - H.E.R.O : Qui nous invitait a diriger un bonhomme doté d’une hélice d’hélico dans le dos, de bâtons de dynamite et d’un laser frontale, dans des décors souterrains, afin de sauver des otages. Ultra prenant !
    - Dark Chambers : Un titre dont rien que la couverture était un chef d’oeuvre (qui va te valoir une dédicace sous peu^^), qui nous proposait de traverser les 26 étages d’un donjon en coop avec un pote, a se battre contre toute sorte de créatures dans une univers moyen-âgeux, c’était hypnotisant !
    Je pourrais surement en retrouver d’autres, mais ceux-ci comptent parmi les meilleurs, j’ai aussi gouté a du Space Invaders, Dig Dug, Pole Position, Skate Boardin’,Commando , etc
    Mes premiers émois en somme, merci l’ami :D

  • #
    20 octobre 2011  19:32

    En fait je redécouvre cette console, d’un point de vue historique. Pour moi ça a été la première console de salon, découverte du point de vue d’un enfant, et pas du tout de celui d’un gamer ou d’un collectionneur. Et récemment en lisant "l’histoire de Nintendo" je découvre à quel point elle a eu un succès mondial (avant de se faire bouffer par la NES, certes). A l’époque je ne savais pas du tout que j’avais une machine populaire à la maison !
    J’ai donc récemment découvert qu’elle a reçu de très nombreux jeux, qui étaient tous un peu les mêmes, ainsi que de nombreuses licences, telles E.T. et le fiasco ludique qu’a été ce jeu (à défaut d’un succès commercial assuré : 1,5 million de cartouches vendues, soit le 6e plus gros succès de la machine... mais bien loin des 4 millions de cartouches éditées qui durent être, selon la légende, coulées dans le béton et enfouies sous terre :-D). Sans parler des jeux dit "pornographiques" (Custer’s revenge et X-Man en tête... et en queue... de pixels !) qui discréditèrent la console aux yeux des parents !


    Dark Chambers ? La couv ressemble un peu à du Dragon’s Lair ! ;-)

  • #
    23 octobre 2011  22:18

    Marrant oui la légende d’E.T. ! Je vois bien quelques fanatiques avec un détecteur de métaux parcourir patiemment des étendues désertiques :D
    Pour les jeux porno, je ne connaissais que le custer’s revenge , vu en vidéo qui m’avait fait rire gras tellement c’est con ^^
    En effet c’est bien ça pour Dark Chambers, je n’avais pas fait le rapprochement avec Dragon’s Lair mais maintenant que tu le dis... :D