RYoGAmeOver

gameover > Tests > Preview : mes vidéos maison de Mario Kart 8 Deluxe sur Switch (...)

Preview : mes vidéos maison de Mario Kart 8 Deluxe sur Switch !

samedi 15 avril 2017, par RYoGA

Certains jouent encore à Zelda, d’autres s’amusent sur les titres du lancement, d’autres rongent leur frein en attendant le retour de Mario Kart 8 sur Switch. Nous avons pu longuement essayer cette version Deluxe et apprécier ses nouveautés.

Preview publiée sur Puissance-Nintendo.com

C’est un programme très élaboré que Nintendo nous a proposé pour tester le jeu : d’abord sur la télévision avec un contrôler pro, puis en mode portable pour apprécier le jeu « où l’on veut ». Enfin, le convivial mode nomade nous a fait tester le jeu avec la tablette posée sur une table, chacun des deux joueurs avec son Joycon en position horizontale entre les mains. Nous sommes ensuite revenu sur la télévision pour profiter de tous les modes de jeu en plein écran et manette pro en mains.

Contenu de luxe ?

Les menus, à part quelques variations esthétiques, sont les mêmes que dans la version Wii U. Toutes les courses sont ici présentes d’emblée, DLC inclus.

La nouveauté est à chercher dans un premier temps du côté des personnages, dont le tableau de chasse est agrémenté par Bowser Jr, Roi Boo, Skelerex, ou encore les Inklings garçon et fille de Splatoon. Mario doré doit être de la partie mais nous ne l’avons pas vu d’entrée ; il doit être à débloquer. Où Nintendo va-t-il bien pouvoir le caler, l’écran de sélection des personnages étant déjà plein… On parie sur une couleur alternative de Mario Argent !

Pas de nouvelles courses au tableau. Pour de nouveaux circuits, il faudra lorgner du côté du mode bataille. Nous y reviendrons.

Petites nouveautés en passant

Nos premières courses en 150cc nous ont permis de retrouver Mario Kart 8 tel qu’on le connait sur Wii U. La principale nouveauté de gameplay réside en un degré supplémentaire d’accélération que l’on peut prendre avec les dérapages. Les flammes en plein virage peuvent être à présent violettes et vous procurer un bonus de vitesse plus long non négligeable.

Les double bonus font leur grand retour sur la piste ! Le stockage de deux items est une idée que l’on avait pas vue depuis Mario Kart Double Dash sur Gamecube. Vous pouvez récupérer un double item dans la ligne des « cadeaux » mais tout aussi prendre un cadeau, puis un autre à la rangée suivante. A priori, il est impossible de switcher entre ces deux items comme c’était le cas dans la version Gamecube. La stratégie ne s’en retrouve donc pas forcément renforcée pour autant. Mais deux bonus valent mieux qu’un !

Parmi les bonus, la plume et le fantôme sont aussi de retour ! La plume vous permet de faire un grand saut. Elle se retrouve uniquement dans les modes de jeu bataille. Le fantôme vous autorise à piquer le bonus d’un adversaire proche, un item qui se retrouve lui en course.

Les fameuses vibrations "HD" des Joycons sont subtilement intégrées à Mario Kart 8 Deluxe avec des petites nuances qui varient selon les terrains et les types de chocs.

Des modes de conduite pour tous

Dans l’écran de sélection des parties de kart, vous pouvez toujours voir les statistiques de chacune d’entre elles en pressant le bouton +. Les nouveaux modes de conduite propre à cette version Deluxe ont également été ajoutés à cet endroit.

Tout d’abord la conduite assistée vous évite de tomber dans les trous ou encore de vous arrêter net en rentrant en collision avec un mur. Nous voilà à longer les bordures de piste sans jamais tomber ou encore à faire des murs des amis de tous les instants.
Ensuite l’accélération automatique libère votre pouce qui peut se concentrer sur le stick et les gâchettes.
Enfin, le mode gyroscope vous fait bouger la manette comme un volant pour vous diriger.

Une petite antenne se rajoute à l’arrière de votre kart pour vous signaler que le ou les modes sont activés. Vous pouvez d’ailleurs les mettre ou les enlever à tout moment de la partie en mettant le jeu en pause.

Pour les avoir essayé, il faut avouer que ces paramètres procurent de nouvelles sensations de jeu. Il est difficile de lâcher le stick au début alors que le gyroscope est activé. Tout comme il est difficile de lâcher le bouton d’accélération. Il ne nous reste alors plus qu’à bouger la manette et utiliser les gâchettes pour déraper et utiliser les objets. Nous avons essayé le mode « conduite assistée » lors de courses 200cc. L’expérience est… étonnante. Comme si une mouche lancée à toute vitesse se mettait à pédaler dans un virage mal pris puis remis automatiquement en lisse pour ne pas perdre de temps.

Ces mode de jeu sont destinés tant aux enfants en bas-âge en phase d’apprentissage qu’aux joueurs occasionnels qui se refusaient de jouer à Mariokart parce que ça leur semblait trop compliqué. L’activation du gyroscope allié à l’accélération automatique et à la conduite assisté leur permettra sûrement de briser la glace.

Mon fils ma bataille

Le mode bataille est le mode de jeu star de Mario Kart 8 Deluxe. On y retrouve des épreuves de mêlée sur huit circuits.

Le stade bousculade, l’île aux délices et le palais du dragon s’inspirent d’univers de courses de MarioKart 8. Wuhuville (3DS), le manoir de Luigi (Nintendo Gamecube) et l’arène bataille (Super Nintendo) sont des reprises d’anciens circuits de précédents modes batailles de la série. La colonie lunaire et le passage Turbot s’inspirent de Super Mario Galaxy et de Splatoon.

Quant aux modes de jeu, on retrouve avec plaisir la bataille de ballons où l’on devra éclater les ballons des adversaires en les désinguant. La capture du soleil fera gagner celui qui gardera le Sunshine pendant vingt secondes cumulées. Bob-Ombs à gogo est une véritable mise à mort. La bataille de pièces se joue en équipes.

La « traque sur la piste » est une sorte de jeu du chat et de la souris où une équipe armée de Plantes Piranha doit gober les membres de l’équipe adverse pour les enfermer dans une prison. La partie est perdue pour les proies quand elles sont toutes attrapées. Heureusement il suffit à un seul sauveur de passer sur un switch pour libérer ses compagnons de la cage. Il ne leur reste plus qu’à résister dans les temps voulus pour remporter la victoire. Ce nouveau mode est l’un des plus amusant, avec le mode soleil.

Plus on est de fous…

Chez vous à la maison sur votre télé vous pouvez bien sûr jouer jusqu’à quatre. L’écran est alors splitté.

Pour le multijoueur local sans fil, jusqu’à 8 Switch peuvent se connecter pour jouer en même temps.

Nous n’avons pas pu tester le jeu en ligne pour cette preview. Il devrait fonctionner de la même manière que sur Wii U. Rappelons que sur Switch le jeu en ligne sera gratuit pendant quelques mois avant de passer payant moyennant un abonnement annuel.

Les amiibo, le mode MarioKart TV et les Mii sont toujours de la partie.

Mario Kart 8 est de retour et séduira immanquablement les nouveaux utilisateurs de Switch et consoles Nintendo. Les possesseurs de la version Wii U feront leur choix en leur âme et conscience. Les quelques ajouts mais surtout la possibilité de jouer en mode portable et en local jusqu’à 8 peuvent suffire à convaincre nombre d’entre nous.