RYoGAmeOver

gameover > Strips BD > Nintendo sur mobiles

Nintendo sur mobiles

vendredi 20 mars 2015, par RYoGA

Hideo Kojima (Metal Gear Solid) semble vouloir quitter Konami. La nouvelle fait l’effet d’une bombe alors que le cinquième épisode de la série phare n’est pas encore fini.

SEGA (qui a arrêté la production de consoles en 2001 avec la fin de la Dreamcast) ne développerait plus de jeux sur consoles pour se concentrer vers des jeux sur mobiles et PC. Le PC reste leur principal plateformes de succès (Footbal Manager, Total War), et le mobile semble être l’avenur (ils viennent d’annoncer un jeu en co-développement avec Game Freak). Quid de Sonic ? On ne sait pas encore.

Quant à Nintendo, en plus d’une prochaine console (la NX), il annonce son partenariat avec DeNA, le leader japonais du développement du jeu sur mobile. On aura donc probablement droit à du Free-2-Play made in Nintendo prochainement.

Comme on dit, Wait and see.

1 commentaire

  • #
    21 mars 2015  04:17

    Bravo et merci pour le dessin messire, j’en suis tout fier :D

    Maintenant, pour le sujet , j’ai envie de m’exprimer un peu plus.

    En premier lieu, le retrait de SEGA des consoles, il était clair comme l’eau des cascades la Green Hill Zone que l’on s’y dirigeait depuis un gros moment, mais punaise que ça fait mal mal mal. Cette marque, j’y serais fidèle jusqu’à la mort, et jusqu’ici, je ne leur ai pas fait souvent défaut, je me suis même senti récompensé avec des perles comme Sonic Generation, le second All Star Racing et plus récemment , l’Alien Isolation qui est une MERVEILLE.
    Après, je ne vais pas me rouler dans la fange de l’hypocrisie, j’ai la chance d’avoir un pc certes vieillissant mais encore à même de faire tourner la plupart de leur jeux actuels, c’est toujours ça.

    Reste à voir l’avenir, quid des Virtua Fighters dont le dernier opus approche dangereusement des dix ans ? Et toutes les licences encore mythiques à mes yeux ?

    Si par contre cette retraite pc pouvait les inciter à nous pondre PSO 2 sous nos latitudes, ce serait un bel onguent.

    Ensuite, Konami.

    De tous les éditeurs mythiques , c’est celui qui, à mes yeux , à connu la plus grosse descente aux enfers (avec SEGA et SNK) , et surtout la plus prompte. Le départ de Kojima m’émeut assez, n’aimant pas le bonhomme mais ayant souvent adoré ses œuvres, mais il est symptomatique de la crise que connait cette boite.

    Durant de nombreuses années, Konami, c’était un pilier de notre culture, un studio qui faisait cracher ses tripes à la NES, ou capable de faire sonner la petite enceinte de la GB avec des mélodies pas croyables, et j’en passe et des meilleurs, mais toute logithèque digne de ce nom et de toute époque doit compter des dizaines de leurs titres. Mais la crise de la période HD les a brisés, voir Silent Hill , série que j’adulais, tomber dans une telle disgrâce (Downpour avait quelques qualités toutefois) a été une sale épreuve. J’avais eu de l’espoir avec le fabuleux Castlevania Lord of Shadows, mais le second opus a fait un tel mal à cette renaissance que bon :/

    J’en termine par Nintendo.
    J’ai accueilli la news de l’arrivée sur mobile sans trop broncher, mais l’annonce du projet NX m’a un peu fait remuer l’occiput. Je n’ai pas peur du produit final, j’ai peur de ce qu’il pourrait impliquer : le "tout-dématérialisé" , les abonnements obligatoires, le sacrifice de la Wii-U et peut être même de la 3DS qui malgré sa nouvelle incarnation, touche quand même sa quatrième année.

    Bref, je suis vieux, j’ai peur, on a déjà vu bien trop de morts ou de mutilations de nos boites préférées , je veux donc revenir en 1996.

    J’avais quinze ans, la SNES se battait encore vaillamment , les 32bits commençaient à se montrer dangereuses, SEGA souffrait mais préparait la contre attaque de feu... Bref, il y avait de l’espoir partout, et tout ne se résumait pas à un concerto de jeux tiers qui sortent sur tous les supports , à moitié finis et qui ne se distinguent que par celui qui aura ses DLC hors de prix avant l’autre.