RYoGAmeOver

gameover > Coups de coeur > Super Mario Galaxy

Super Mario Galaxy

mercredi 13 mai 2009, par RYoGA

Comme chaque épisode de Mario, ce Mario Galaxy était attendu au tournant. En effet, après le fédérateur Super Mario 64 (1996) et le controversé Super Mario Sunshine (2002), la nouvelle aventure de Mario en 3D ne pouvait pas laisser indifférente. L’univers, la galaxie, tranchant quelque peu avec l’univers bucolique peuplé de champignons du plombier à la salopette bleue, intriguait, de par ses petites planètes rondes, et ce, jusqu’à ce qu’on ait la manette en main.

Un éclat de rire. De joie. D’admiration. Voilà ce que j’ai ressenti lors du premier saut de Mario sur sa petite planète ronde ! Le roi de la plateformes nous revient très en forme, et pour cause : il a conquit la gravité pour ajouter une nouvelle dimension à nos cabrioles adorées ! En effet, l’attraction terrestre est à présent un facteur déterminant pour jouer : un saut, selon sa hauteur, peut nous faire rejoindre la gravité de telle ou telle planète qui nous entoure. Un saut en longueur peut nous faire gagner en inertie et nous faire bondir plus loin encore, nous procurant un sentiment tout à fait renversant. Là ne sont pas les seules découvertes liées à la gravité... Il y en a beaucoup d’autres, d’autant que le level design des niveaux que l’on parcourt est d’une diversité et d’une qualité incroyable.

Du grand Nintendo !

Super Mario Galaxy, sorti le 16 novembre 2007, se targue donc d’être le meilleur jeu de l’année tous supports confondus, avec une insolence et une majesté qui nous épate encore aujourd’hui.