RYoGAmeOver

gameover > Coups de coeur > Shadow of the colossus

Shadow of the colossus

samedi 15 avril 2006, par RYoGA

Shadow of the colossus est mon gros coup de coeur de la Playstation 2. Il m’a suffit d’en voir quelques extraits pour avoir envie d’y jouer. Cavalier solitaire parcourant une plaine déserte à la recherche de colosses d’autres temps pour sauver celle qu’il aime de la mort, Shadow of the colossus plonge le joueur dans une ambiance à la fois désenchantée et terriblement épique. Car c’est bien l’atmosphère du jeu, alliée à un concept génial (trouver les points faibles et escalader les colosses, se débattre face à eux) qui en fait un jeu d’exception. La technique est un peu à la ramasse sur PS2, mais la technique ne fait pas tout, et ce nouveau chef d’oeuvre en est bien la preuve.

Quelques années plus tard...
Véritable réussite artistique, Shadow of the colossus fait partie de ces classiques que l’on rebranche ne serait-ce que pour parcourir quelques kilomètres à pied ou à cheval pour le plaisir. L’univers gigantesque, quoique vide de toute humanité, fourmille de détails typographiques sublimes ou de petites bestioles à traquer. Découvrant un nouveau lieu dans un des confins de la carte, me voilà en train de gripper des murailles, prendre le temps d’observer ce qui m’entoure, m’extasier du vent qui souffle dans la lande...
Le jeu lui-même, quête mystique et affrontements titanesques contre des géants, offre un challenge lyrique, épique, d’un dynamisme à couper le souffle.